Background Image

LE SPORT, AVEC HILDEGARDE COMME COACH !

femme basketIl est vrai que si l’on mentionne Hildegarde de Bingen comme coach sportif de la bonne forme d’un athlète, il y a fort à parier que l’on ne connaisse pas  la méthode ou pire que l’on se moque de vous !
Dommage, cela peut être très utile (deux médailles olypimpiques de Mathias Mayer, par exemple)…
Une moniale comme coach, bizarre, mais pas tant que cela ! Explications !!!

Notre abbesse allemande du 12 siècle spécialiste du sport, c’est anachronique ! Mais toutefois bien réel, si l’on questionne les sportifs de haut niveau qui suivent son alimentation ! Ils gardent souvent d’ailleurs le secret comme « la recette miracle » de leur bonne forme et se gardent bien de la « refiler à leurs adversaires »…
Hildegarde de Bingen a toujours été à la pointe du côté de l’innovation, bien que l’on soit au moyen-âge à l’époque de ses écrits. Cette visionnaire n’hésite pas à dénoncer les méfaits de l’alimentation à base de farine raffinée qui selon elle favorise l’apparition des maladies.
N’importe quel sportif vous dira que l’alimentation est primordiale pour avoir la forme durant l’effort et pour récupérer rapidement après.
Et ce n’est justement pas avec du blé raffiné que cela peut se faire…

Avant toute chose, une bonne hygiène de vie !

Grâce à une bonne hygiène de vie générale, on peut déjà avoir de bons résultats.
Il faudra mettre l’accent sur un rythme de vie régulier (pas toujours facile avec le rythme des compétitions et parfois les décalages horaires), mais cela est important ! Le corps a besoin d’une certaine routine (privilégier un endormissement sur des horaires réguliers et tôt, idéalement vers 21h). Certains jeunes aujourd’hui sont totalement dépendant des écrans et passent la nuit à se divertir et manquent ainsi de précieuses heures de sommeil… Et ce n’est pas un bon point pour un sportif !
Garder des journées de repos et de détente ! Très important, pour se relaxer et retrouver l’harmonie dont le corps a besoin pour résister aux stress des compétitions...

Et bien sûr, il faudra éviter les soirées trop fréquentes entre jeunes. En premier, elles empêchent la récupération, donc favorise la perte de ses moyens et en second, la tentation des boissons alcoolisées est un piège à éviter à tout prix ! L’alcool favorise l’accumulation des toxines au niveau du foie et fragilise petit à petit le sportif...


L’épeautre non hybridé, un allié de choix !


L’alimentation du sportif est en effet  très importante, elle lui permettra entre autres de synthétiser de nombreuses vitamines et minéraux essentiels aux efforts fournis ! On le sait, le sport plus de 5h par semaine entraîne l’apparition d’acidose dans le corps, cette acidité est l’ennemi du sportif, car elle favorise les tendinites, les entorses et toutes les blessures…
Une solution existe pour contrecarrer ces effets néfastes,  elle consiste à remplacer le blé classique par de l’épeautre non hybridé ! En effet, grâce à sa richesse minérale, on obtiendra un état basique propice à la bonne santé !
On constate  d’ailleurs une meilleure résistance à l’effort  chez les sportifs nourris à l’épeautre non hybridé par rapport à ceux qui se nourrissent de façon classique ! Cela s’explique facilement avec sa grande richesse minérale !
L'épeautre est riche en acides aminés et acides gras essentiels, en minéraux et oligo-éléments. Ces substances sont indispensables pour le développement de l'organisme humain, en particulier pour les tissus de lien et de soutien, pour la structure osseuse et le tissu musculaire.
Grâce à cette alimentation, les sportifs constatent une meilleure résistance pendant l’effort, (c’est-à-dire qu’ils peuvent courir plus longtemps que les autres) et une meilleure récupération (le temps de fatigue post-effort est réduit) !

Petits secrets du bon sportif !

On pourra commencer par consommer du grain d’épeautre matin, midi et soir. Le faire tremper une nuit dans l’eau. Pour la cuisson, on le fera cuire 30 minutes à feu moyen, puis on le laissera gonfler encore une demi-heure. A conserver au réfrigérateur, (voir recette détaillée).

Recette des grains d’épeautre :

Pour éliminer l’acide phytique qui empêche la fixation du calcium dans les tissus, faire tremper les grains dans 2 fois son volume d’eau pendant 12h. Enlever les résidus, puis rincer plusieurs fois à l’eau courante.
Ensuite, faire cuire à l’eau bouillante salée en rajoutant par exemple de l’hysope et du serpolet dans une fois et demie son volume d’eau en couvrant avec un couvercle et laisser cuire à feu doux pendant ½ heure. Puis laisser reposer ¼ d’heure.
On peut mélanger l’épeautre, froid dans une salade, chaud avec des légumes, dans les desserts, en ajouter à la soupe …Cela peut accompagner, les viandes, les volailles, les grillades, les poissons, les œufs…

Pour compléter l’alimentation, on pourra avoir recours à un anti-acide réputée dans l’approche d’Hildegarde. Il s’agit du Sivesan. Ce mélange (composé de galanga, fenouil, piloselle, dictame), favorise le tonus, l’élimination des toxines, la bonne odeur corporelle et surtout l’élimination des substances qui favorisent l’acidité dans le corps… On le prendra 1h après le repas, 3 comprimés 3 fois par jour avec un peu de vin chaud (renforce l’action des plantes, nota : ne pas faire avec le vin pendant les compétitions)…

Avec tous ces conseils, tout sportif pourra enfin s’adonner à son sport préféré tout en limitant l’impact négatif du stress et de l’acidité !
Comme on le voit, il faut parfois peu de choses pour corriger les erreurs alimentaires et gagner en sportivité ! Un petit temps « perdu » en cuisine peut vous rapporter gros ! Avec les conseils d’Hildegarde, on pourra courir et bouger sans se ruiner la santé !!!

Mélody MOLINS

 

polaoffrespecialeCONTINUEZ A DECOUVRIR L'UNIVERS D'HILDEGARDE AVEC LA FORMATION DE CONSEILLER(E) HILDEGARDIEN OU UNE AUTRE FORMATION !
-5% DE REMISE IMMEDIATE* 

J'EN PROFITE DES MAINTENANT !

*voir nos bons plans et CGV, pour en profiter...

 

 

documentation gratuite

 

 

Copyright 2018 / Tous droits réservés.
Information: Le contenu de cet article a pour but d'informer et ne remplace pas un avis médical, ni le diagnostic d'un médecin en cas de maladie. L'Institut Hildegardien décline toutes responsabilités relatives à l'usage des conseils donnés.

 

 

 

Connexion