137 modelage

Idéal pour se détendre et chasser l’angoisse, un baume relaxant à faire soi-même inspiré des écrits d’Hildegarde de Bingen…

Pour 2 pots de 50 ml.
Préparation : 15 min
Petit plus : se conserve 2 ans au sec et à l’abri de la lumière.

Ingrédients :
80 ml d’huile végétale d’olive bio première pression à froid (en magasin biologique)
4 ml d’huile essentielle biologique de Sapin blanc / Abies alba = Abies pectinata (magasin biologique ou pharmacie)
2 ml d’huile essentielle biologique de Sauge officinale/ Salvia officinalis (magasin biologique ou pharmacie)
15g de cire d’abeille (magasin biologique ou chez votre apiculteur)

Info : 1 ml = 25 gouttes d’huile

Recette :
Etape 1 : Désinfecter vos pots avec de l’alcool à 90°.
Etape 2 : Faire fondre au bain marie la cire d’abeille dans l’huile végétale d’olive. Attention l’huile ne doit pas bouillir. Si l’eau boue, c’est assez chaud couper le feu et laisser la cire fondre. Remuer régulièrement avec une spatule en bois.
Etape 3 : Quand la cire est fondue, retirer du bain marie et attendre que le mélange refroidisse. Un halo de cire doit durcir sur le bord de votre bol. Quand ce halo commence à apparaître, ajouter les d’huiles essentielles en mélangeant doucement. Verser dans des pots. Laisser figer en refroidissant.

Conseils : Appliquer, au besoin, d’abord au niveau du plexus solaire et sur le coeur puis sur la zone à soulager.

Astuces : En cette période de stress et de baisse de lumière, ce baume est idéal pour aider les personnes qui ont les idées noires ou dans le cadre de douleurs aiguës accompagnées d’angoisses intenses.

Recette inspirée des écrits d’Hildegarde de Bingen,
écrite par Mathilde LETOURNEUR
Naturopathe et formatrice à L’INSTITUT HILDEGARDIEN.

>>> Envie de découvrir Hildegarde de Bingen ? Découvrez nos ateliers bien-être