93 Fotolia_70594118_XS

Peur de l’avenir, peur de ne pas réussir, peur pour ses enfants, peur pour ses proches, peur de perdre son emploi ! Les peurs sont nombreuses en ce moment et il est primordial de ne pas se laisser atteindre, voire déborder, ou encore submerger par les sentiments négatifs…
La vie est piquante en ce moment ? Alors le galanga* est, assurément, en tant que plante-épice au goût qui détonne, la solution du moment !
Il faut prendre de suite du galanga, oui mais comment ?

 

1- Je me sens stressé(e) dès le réveil !
Pour commencer, programmer un réveil en douceur, pour se mettre dans de bonnes conditions…
La veille au soir, se programmer mentalement pour un réveil qui sera doux, calme et serein.
Débuter la journée par 15 min rien que pour vous au calme avec une musique douce.
Puis, prendre une douche bien chaude, en insistant sur le cou (lieu des tensions liées au stress).
Enfin, prendre un comprimé de galanga en prenant le petit-déjeuner.
Effet boostant et apaisant assuré !

2- Je me réveille la nuit en sursaut !
Pour un sommeil, sans réveils nocturnes, le galanga peut aussi nous aider.
Je conseille de prendre un comprimé avec une tasse de vin trempé bio, le soir.
En pratique, mettre 100 ml de vin bio (rouge, rosé ou blanc) dans une casserole, faire bouillir environ 3 minutes, puis ajouter 1 cuillère à soupe d’eau filtrée ou en bouteille.
Boire la préparation chaude à petite gorgée.

3- J’ai des idées noires !
Envie de rien, moral dans les chaussettes, voire pire envie d’en finir ! Il est important dans ces moments-là d’appeler un proche de confiance pour pouvoir s’exprimer. Parler pour ne pas garder pour soi ses inquiétudes, ses émotions négatives, est impératif. Si besoin, se faire accompagner par un professionnel de la santé pour surmonter cette période difficile.
Il est temps de passer à l’action et de prendre soin de soi !
On pourra prendre matin et soir un comprimé de galanga avec la préparation de vin trempé.
Une tasse chaude à siroter dans le canapé et sous une bonne couette chaude, en mode cocooning.

4- J’ai constamment la peur au ventre !
Il faut déjà commencer par se détendre en prenant du magnésium matin et soir. Et pourquoi ne pas profiter de la soirée pour s’offrir un bain de pied ?
En pratique, mettre une grosse poignée de sel dans une bassine d’eau chaude et plonger les pieds pendant 15 minutes environ.
On peut aussi prendre 2 comprimés de galanga matin, midi et soir pour son effet apaisant.

5- J’ai envie de tout envoyer balader !
Marre de ne pas pouvoir sortir, marre de faire un papier pour justifier une ballade ou pour faire ses courses ? Les frustrations sont nombreuses en ce moment…
Alors, pour se calmer et éviter de s’emporter en famille ou avec le conjoint ou encore au bureau ou en visioconférence, on peut conseiller un comprimé de galanga avec une tasse de vin trempé. Cette synergie aide à garder son sang froid et à calmer la colère dans toutes les situations de la vie quotidienne ! A faire uniquement quand l’on sent que cela va bientôt « exploser » !

Soyez créatif, imaginatif ! Cette période nous pousse aussi à nous interroger sur ce qui nous ressource, nous fait du bien…
Harmonie, symphonie, la musique du bonheur intérieur était éteinte ! A nous de décider d’activer nos ressources intérieures grâce aux conseils simplissimes d’Hildegarde. Il faut tester pour voir et peut-être pour croire que les plantes sont nos alliées !

Mélody MOLINS
Directrice et fondatrice de l’Institut Hildegardien.

En savoir plus sur l’utilisation du galanga ?Assistez à notre atelier bien-être spécial « épices ».
Envie de découvrir d’avantage Hildegarde : découvrez nos ateliers bien-être !

*Attention, la prise de galanga ne doit pas être associée aux anti-coagulants et à certains médicaments. Le vin trempé ne doit pas être conseillé chez les personnes ayant des problèmes avec l’alcool. A éviter pendant la grossesse et l’allaitement.